Tony La Russa rentre au bercail, devient le gérant des White Sox de Chicago

·2 min read

CHICAGO — Tony La Russa, un membre du Temple de la renommée qui a gagné la Série mondiale avec les Athletics d'Oakland et les Cardinals de St. Louis, est de retour à la barre des White Sox de Chicago, 34 ans après son congédiement.

La Russa, qui est âgé de 76 ans, retourne donc avec la concession où sa carrière de gérant a commencé, il y a plus de quatre décennies. Il remplacera Rick Renteria.

Il gérant héritera d'une équipe pourvue de jeunes joueurs talentueux et de vétérans productifs qui ont permis aux White Sox de participer aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2008. Ils ont cependant été éliminés dès le premier tour.

«Il est rare d'avoir l'occasion de diriger un club avec autant de talent et si près d'une percée, a dit La Russa. Il y a l'aspect nostalgie, mais il y aussi que le club peut devenir gagnant rapidement. Je suis emballé qu'ils m'aient choisi et j'ai hâte à ce qui s'en vient.»

La Russa est aussi devenu le plus vieux gérant des Ligues majeures, par cinq ans. Dusty Baker, qui dirige les Astros de Houston, est âgé de 71 ans.

La Russa, qui a commencé sa carrière de gérant avec les White Sox pendant la saison 1979, est de retour dans l'abris d'une équipe des Ligues majeures pour la première fois depuis 2011, lorsqu'il a mené les Cards à la conquête de la Série mondiale contre les Rangers du Texas. Il a aussi gagné le championnat avec les A's en 1989 et les Cards en 2006.

Il présente une fiche en carrière de 2728-2365 avec six titres d'association en 33 saisons avec les White Sox, les Athletics et les Cardinals. Il a été intronisé au Temple de la renommée en 2014. Seuls Connie Mack (3731) et John McGraw (2763) ont plus de victoires que lui en carrière.

- Par Andrew Seligman, The Associated Press

La Presse Canadienne