Transports en commun : Ottawa investit 2,75 G$ pour l’achat des autobus électriques

·2 min read

Cet investissement permettra aux municipalités d’acquérir des autobus « à zéro émission » pour les transports collectifs et scolaires, ont annoncé la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Catherine McKenna et le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne.

La ministre McKenna a rappelé que le Canada était leader mondial de la fabrication des autobus électriques, mais elle a précisé qu’Ottawa n’allait pas conditionner l’obtention des subventions par l’attribution des appels d’offres aux fournisseurs canadiens.

« On ne force personne, mais les compagnies canadiennes ont la technologie » a-t-elle mentionné au sujet de ce financement sur 5 ans pour 5 000 véhicules.

Cet investissement permettra de créer davantage d’emplois bien rémunérés dans le secteur solide et en pleine expansion de la fabrication de véhicules électriques au Canada selon un communiqué. Les entreprises Nova Bus à Saint-Eustache, Lion Electrique à Saint-Jérôme, GreenPower à Vancouver et New Flyer à Winnipeg ont été cités en exemple pour le déploiement des solutions en matière de transport en commun à zéro émission.

Ce projet va également contribuer à consolider l’objectif fédéral de zéro émission de CO2 d’ici 2050 à travers une première enveloppe globale de 14,9 milliards de dollars sur huit ans destinés à de nouveaux projets de transport en commun.

Avec un investissement complémentaire de 1,5 milliard de dollars, la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) aidera à fournir les infrastructures connexes pour le fonctionnement de la flotte telles que les bornes de recharge.

« L’investissement annoncé aujourd’hui par le gouvernement fédéral permettra aux organismes de transport en commun de tout le pays d’accélérer la décarbonisation de nos réseaux de transport en commun afin d’atteindre les ambitieux objectifs climatiques du Canada », s’est réjoui la présidente-directrice générale du Consortium canadien de recherche et d’innovation en transport urbain, Josipa Petrunic.

Godlove Kamwa, Initiative de journalisme local, Le Canada Français