Trois principes pour négocier de manière plus responsable à l’ère numérique