Un citoyen du secteur du Boisé décide de mettre "la charrue devant son camion"

François Laramée, Initiative de journalisme local
·1 min read

Non seulement les résidents du secteur du Boisé de Boucherville sont mécontents de la situation de monopole du principal déneigeur du secteur, mais la grogne a fait en sorte que l’un d’eux a décidé de palier è la situation en mettant la charrue devant ses camions.

Il vient en effet de démarrer la compagnie « Déneigement du Boisé de Boucherville », un service nouveau service de déneigement exclusivement dédié aux résidents du secteur du Boisé.

Les gens du Boisé ont été nombreux à investir les réseaux sociaux pour dénoncer le monopole de l’entreprise de déneigement Van Velzen et surtout les augmentations substantielles des prix exigés pour l’hiver 2021. Les plaignants ont alors créé une page Facebook -Le Boisé de Boucherville. En quelques jours environ 250 personnes s’y sont inscrites dont 150 qui disaient vouloir avoir au moins un second choix de déneigeur ou, à tout le moins, une seconde soumission.

L’idée a fait son chemin rapidement aussi et Michel Bellerose, un retraité, qui habite le Boisé, a décidé de fonder la nouvelle entreprise de déneigement, exclusivement dédiée au Boisé. Avec sa nouvelle flotte de trois camions, il compte déjà sur 172 clients, des résidents du secteur pour qui verront leur voisin, cet hiver, prendre charge de leur déneigement. Comme le soulignait un résident du secteur, Patrick Lauzon, toute cette polémique aura tout de même eu pour effet de faire en sorte que de nombreux citoyens du Boisé qui ne s’étaient jamais adressé la parole, viennent de tisser des liens, au moins pour le prochain hiver.

François Laramée, Initiative de journalisme local, La Relève