À un an des élections municipales

·3 min read

Samedi 7 novembre, un an jour pour jour avant les élections municipales de 2021. Quelles sont les intentions des principaux maires de Brome-Missisquoi?

Sylvie Beauregard prête pour un deuxième mandat

La mairesse de Cowansville Sylvie Beauregard a bien l’intention d’avoir son nom sur le bulletin de vote. Questionnée à ce sujet, elle répond sans hésitation : « je vais solliciter un autre mandat. On n’a pas tout réalisé ce qu’on voulait réaliser. Avec la COVID-19, ça nous a ralentis dans plusieurs projets. » Elle avait notamment joué les intermédiaires entre des citoyens et le promoteur d’un vaste projet locatif au centre-ville, qui se trouve aujourd’hui sur la glace en raison de la pandémie. « Cowansville va bien. Il y a plusieurs projets de développement. Pour moi, le développement industriel et commercial, c’est important. Et puis on a aussi de beaux nouveaux quartiers résidentiels. Ça se passe bien. » Pour continuer à travailler pour la population, elle briguera de nouveau les suffrages.

Lafrance veut freiner le conseil tournant à Sutton

Les citoyens de Sutton sont bien connus pour élire un tout nouveau conseil municipal à chaque quatre ans. Michel Lafrance tentera de défier le destin et d’être réélu pour un deuxième mandat à la mairie. Il considère que la continuité peut être bénéfique pour la population et les projets de la ville. « Quand tu arrives comme nouveau maire, tu ne connais rien à la structure municipale. Il y a un an d’apprentissage, il faut faire les quatre saisons, le cycle budgétaire. Ensuite, le travail commence. Il n’y a rien de simple dans le municipal. Il faut aussi connaître toute la règlementation. En recommençant toujours à zéro, j’ai l’impression que ça retarde les dossiers et c’est frustrant aussi pour les employés de tout nous réapprendre. » C’est dans cette optique que M. Lafrance se présentera de nouveau au poste de maire et qu’il souhaite être réélu. Il dit apprécier son rôle, qui lui permet de s’impliquer dans sa communauté.

Yves Lévesque en réflexion

C’est l’incertitude pour le maire de Bedford, Yves Lévesque, qui effectue son deuxième mandat. « Je suis en réflexion. Je n’ai pas encore pris ma décision finale. Ça va faire huit ans, il faut donner la chance aux autres. On a bâti des choses, mais ça ne va pas à la vitesse où je voudrais aller. » Il a sondé le terrain autour de lui et, pour l’instant, il n’y aurait pas de relève connue pour le poste de premier magistrat de Bedford. Comme pour son premier mandat, sa décision de se lancer dans une nouvelle campagne électorale devrait être prise durant l’été.

Vers un troisième mandat pour Burcombe

Il est encore tôt, mais si sa santé le permet, le maire de Lac-Brome Richard Burcombe compte solliciter un troisième mandat en 2021. « Je suis sûr que la continuité, c’est très important quand ça va très bien. On a réalisé beaucoup de projets dans les derniers sept ans », selon le maire. Plusieurs autres sont encore à venir. Il espère que le dossier de reconstruction du barrage Blackwood, en plein cœur du secteur Knowlton, sera chose du passé au moment des suffrages. Il restera ensuite le projet de place publique au centre-ville à mettre sur pied. Sa décision de se présenter de nouveau à la mairie sera officialisée l’été prochain.

Cynthia Laflamme, Initiative de journalisme local, La Voix de l'Est