Un don pour la Fondation Véro & Louis et une ouverture en 2021

·2 min read

La Fondation Véro & Louis a reçu un don de 100 000$ remis par l’Institut de formation en santé et services sociaux (IFSSS), un organisme créé par l’agence de placement de personnel en intervention spécialisée Solu T.E.S. et l’agence de placement en soins infirmiers Solu Med.

Cette somme vient donner un coup de pouce à la Fondation qui poursuit son projet de construction de cinq maisons adaptées aux besoins des adultes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) à travers le Québec. Lors de leur campagne de financement, les responsables de la fondation ont amassé plus de 7,5 millions de dollars, soit près de la moitié de leur objectif qui est fixé à 16 900 000 $.

En plus de ce don, l’IFSSS collaborera de façon ponctuelle à des formations spécialisées pour les employés de la toute première maison de la fondation située à Varennes et qui ouvrira ses portes plus tard cette année.

« Nous sommes très heureux de recevoir ce don et de conclure un partenariat avec l’IFSSS, soulignent conjointement Véronique Cloutier et Louis Morissette. Nous partageons les mêmes valeurs. Nous souhaitons aider ces nombreuses familles qui vivent quotidiennement avec des enfants différents qui ont des besoins particuliers. Nous sommes convaincus qu’ensemble, nous sommes plus forts et en mesure de faire une réelle différence dans la vie de ces familles trop souvent rongées par l’inquiétude face à l’avenir de leurs enfants. Nous remercions sincèrement l’IFSSS pour leur don et leur implication auprès de la Fondation. »

De leur côté, les responsables des organismes donateurs se sont dits fiers de contribuer à la mission de la Fondation Véro & Louis. « [C’est une fondation] qui innove socialement en mettant sur pied des milieux de vie adaptés pour les adultes autistes de 21 ans et plus, une population qui bénéficie actuellement de peu ou pas de ressources », s’est exprimé Olivier Bellefleur, vice-président de Solu T.E.S. et de l’IFSSS. C’est dans notre ADN depuis les débuts de l’agence Solu T.E.S., et nouvellement avec la création de l’IFSSS, de tenter de changer et d’améliorer la vie des gens. Il allait de soi d’appuyer la Fondation dans ses projets. »

Steve Martin, Initiative de journalisme local, La Relève