Un parc de jeux de 600 000 $ au Moulin des pionniers

·2 min read

La Corporation du Moulin des pionniers a obtenu un financement de 450 000 dollars de Développement économique Canada. Ce montant permettra à l’organisation de construire de multiples infrastructures familiales, dont des jeux d’eau, une glissade et un parcours d’hébertisme, et ce, dès cet été.

« C’est toute qu’une bonne nouvelle », s’est réjoui le maire de La Doré, Yanick Baillargeon, qui est également le président-directeur général de la Corporation du Moulin des pionniers. Ce dernier avait bien hâte d’annoncer la nouvelle à toute la population, car DEC Canada avait informé la municipalité le 24 décembre, offrant un des plus beaux cadeaux de Noël pour le maire de la municipalité qui compte un peu plus de 1300 âmes.

« Ce n’est que la première phase de notre plan de développement », ajoute fièrement le maire. Avec l’aide de 450 000 dollars de DEC Canada, le Moulin des pionniers investira également 150 000 $ dans le projet initial de 600 000 $. La construction du parc familial commencera dès que le sol sera dégelé. On y retrouvera notamment des jeux d’eau, une glissade et un parcours d’hébertisme, lesquels viennent s’ajouter à l’offre actuelle.

Le choix des fournisseurs et des modèles de structures n’est pas encore fait, poursuit le premier magistrat, mais le concept sera relié au thème du site historique, soit la forêt et le bois.

Vers un camping en 2022 Ce projet permettra d’enclencher la phase 2 du projet, dès 2022, espère Yanick Baillargeon. « Selon le concept initial, on prévoit développer un camping de 139 emplacements », dit-il, avant d’ajouter que les plans sont toujours à l’étude. Cette phase de développement devrait nécessiter un investissement supplémentaire de 900 000 dollars, qui est toutefois plus facile à financer étant donné que des revenus se rattachent au projet.

Les astres semblent désormais alignés pour un développement majeur, estime le maire. La piste cyclable entre Saint-Félicien et La Doré sera terminée cette année. Un sentier de quad entre La Doré et le Relais 22, sur le territoire de La Tuque, devrait se concrétiser sous peu. Un sentier de vélo de montagne a été développé jusqu’à la montagne à Ouellet et elle se rendra bientôt jusqu’au Tobo-ski. Ajoutez à cela les sentiers de ski de fond, de raquettes, les nombreux sentiers de motoneige, ainsi que le charme de la rivière. « C’est un site merveilleux qui gagne à être connu », remarque Yanick Baillargeon.

Plusieurs maisons anciennes sur le site, qui sont en train d’être rénovées, seront disponibles pour la location dès l’été prochain. « C’est un premier pas pour développer l’hébergement sur le site, avant d’implanter le camping », conclut ce dernier.

Guillaume Roy, Initiative de journalisme local, Le Quotidien