Un plan stratégique pour le développement du transport collectif

François Laramée, Initiative de journalisme local
·3 min read

Dans la foulée des travaux d’élaboration auxquels ont participé plus de 1 200 intervenants, l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) a déposé mardi dernier, pour consultation publique, son projet de Plan stratégique de développement (PSD)

du transport collectif de la région métropolitaine, le premier plan du genre au Québec.

Les objectifs du projet de PSD visent à répondre aux orientations du Plan métropolitain

d’aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de la Politique de mobilité durable du Québec. En voici les principaux :

• Hausser à 35 % la part du transport collectif en pointe du matin d’ici 2031 à 2035, par

rapport à 25 % présentement ;

• Augmenter l’offre de service de 60 % au cours des 10 prochaines années ;

• Favoriser un transfert des automobilistes vers les modes de transport collectif et actif en

vue de réduire de 14 % les déplacements en auto pour la même période.

Le plan est construit autour de trois orientations qui se déclinent en six stratégies afin de :

• Relier les différentes communautés de la région métropolitaine à l’aide de services performants articulés autour du développement du Réseau de transport collectif Déployer des options de mobilité diversifiées offrant une expérience simplifiée et attrayante en se basant sur l’évolution des besoins, l’intégration des innovations et l’amélioration des services existants en complémentarité avec les modes actifs et le covoiturage ;

• Favoriser une utilisation efficiente des ressources tout en renforçant la résilience du

système.

En plus de ces projets d’infrastructures, le projet de PSD propose des programmes qui

soutiennent des actions visant :

- Le développement de l’offre de service, de son confort et de sa fiabilité ;

- Le développement de l’accessibilité universelle et du transport adapté ;

- L’amélioration de l’information et des modes de paiement ;

- Le développement des modes actifs et du covoiturage ;

- Le maintien, l’amélioration et le développement des actifs du transport collectif ; L’ajustement des équipements aux changements climatiques ;

- La poursuite de l’électrification du transport collectif.

« La consultation publique sur l’avenir du transport collectif dans la région métropolitaine est absolument essentielle. La participation des utilisateurs du transport adapté à ce processus démocratique est tout aussi importante. J’invite les citoyennes et les citoyens à participer en grand nombre et à partager leur vision. » - Martin Damphousse, maire de Varennes et représentant de la couronne sud au conseil d’administration de l’ARTM

PUSIEURS FAÇON DE PARTICIPER

L’information sur le projet de PSD est disponible sur le site www.repensonslamobilite.quebec où il est également possible de transmettre un mémoire, des commentaires, un point de vue ou des propositions, en plus de s’exprimer directement sur les sujets proposés par l’ARTM. En novembre, les citoyens seront également invités à participer à l’une des quatre rencontres d’information en webdiffusion, au cours desquelles sera présenté le projet de PSD. Ces séances seront suivies par une plénière citoyenne où questions et commentaires seront bienvenus :

• Le mardi 10 novembre, à 19 h

• Le mercredi 11 novembre, à 19 h

• Le lundi 16 novembre, à 14 h

• Le mardi 17 novembre, à 19 h

L’appel de mémoires se terminera le 14 décembre prochain.

François Laramée, Initiative de journalisme local, La Relève