Un Valsourcien de 13 ans remporte un concours de la LHJMQ

·2 min read

Même s’il ne se considère pas comme un grand dessinateur et que le sort jouait contre lui, Hugo Boilard, un jeune hockeyeur de Val-des-Sources, a remporté un concours de dessin organisé par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Lancé en partenariat avec les épiceries Maxi, le concours consistait à dessiner le design d’un masque de gardien de but. Le prix : un masque de gardien arborant le dessin en question. « J’ai mis beaucoup d’efforts sur ce dessin et je suis très content d’avoir été choisi! » lance le jeune homme, qui est actuellement en première année du secondaire.

« Je l’ai un peu forcé à faire le dessin! commente la mère d’Hugo, Cindy Yergeau, riant de bon cœur lors de l’entrevue avec La Tribune. [...] Quand je suis arrivée au Maxi d’Asbestos, ils ne savaient même pas qu’il y avait un concours. Ils ont dû monter dans les bureaux et faire imprimer des feuilles. On est peut-être les seuls participants de Val-des-Sources, mais ç’a valu la peine, car on a un gagnant! »

Et ce masque unique aux couleurs des Hawks d’Asbestos, d’une valeur de 700 $, c’est la sœur d’Hugo qui en profitera. « Je suis ailier, mais j’aimerais le donner à ma sœur pour sa fête, qui est une gardienne », souligne le hockeyeur, mentionnant avoir inscrit le numéro 29 sur son masque pour rendre hommage à Marc-André Fleury, l’idole de sa sœur.

Les masques sont actuellement en train de se faire peindre. « Ça prend beaucoup d’heures de airbrush pour les faire. Les premiers casques vont arriver aux alentours du 15 février à coup de deux par semaine. Il y a dix gagnants, donc ça va prendre cinq semaines avant que tout le monde ait reçu son masque », mentionne la maman d’Hugo, Cindy Yergeau, ajoutant que son fils est le gagnant du territoire du Phœnix de Sherbrooke... ce qui réjouit les deux.

« On n’aime pas les Tigres, c’est nos rivaux! On a eu peur d’être associés aux Tigres. On a dit fiou quand on a vu qu’on était associés au Phœnix! » résume Mme Yergeau.

Tommy Brochu, Initiative de journalisme local, La Tribune