Une filiale de Telus entame une tournée en vue de son entrée en Bourse

·3 min read

Telus entamait lundi une tournée pour tenter de convaincre les investisseurs de participer au premier appel public à l'épargne de sa filiale Telus International, par lequel il essaimera les activités de solutions numériques pour l'expérience client de son offre de télécommunications.

Le premier appel public à l'épargne de 958,7 millions $ US pour sa filiale Telus International, attirera des investisseurs externes pour stimuler ses activités numériques et d'intelligence artificielle, selon les documents déposés auprès du gendarme boursier des États-Unis, la Securities and Exchange Commission (SEC).

Telus est le plus grand client de Telus International, dans laquelle il détient en outre une participation de contrôle. Après le premier appel public à l'épargne, il devrait détenir une participation d'environ 66 % dans Telus International.

Telus International s'attend à ce que le cours de son action soit d'entre 23 $ US et 25 $ US à la Bourse de New York. Elle devrait mobiliser un produit de 493,9 millions $ au terme de l'opération, somme qui sera utilisée pour rembourser une partie de sa dette, incluant celle contractée pour faire l'acquisition d'autres entreprises.

La division du géant canadien des télécommunications est spécialisée dans les technologies d'affaires pour les jeux, les communications, les médias, le commerce électronique, les technologies financières, les soins de santé et l'hébergement, et a récemment fait l'acquisition de la société d'annotation de données Lionbridge AI.

Telus a indiqué que ces activités avaient produit un bénéfice net d'entre 95 millions $ US et 102 millions $ US. Les revenus de Telus International ont grimpé à plus de 1 milliard $ en 2019, alors qu'ils étaient de 573,2 millions $ en 2017. Telus elle-même compte des revenus annuels de 15,3 milliards $.

Les sociétés Telus International comptent environ 600 clients, dont Uber, TikTok, PayPal, MasterCard, Wix Fitbit, TransUnion et Zara. La société de jeux vidéo Zynga a initialement travaillé avec Telus pour assurer le support client du jeu Farmville, et travaille maintenant avec Telus sur son portefeuille actuel de jeux, qui comprend Mots entre amis.

Deux des plus gros clients de Telus International sont Telus elle-même, qui représentait 26 % des revenus en 2019, et Google, qui représentait environ 12 % des ventes. Un autre client, une «entreprise de médias sociaux de premier plan», était responsable d'environ 16 % des ventes au cours des neuf premiers mois de l'année dernière.

Telus International considère que ses concurrents sont des sociétés de services de conseil et informatiques ainsi que des centres de contact et de sous-traitance «traditionnels».

Lionbridge AI catégorise le texte, les images, les vidéos et l'audio dans plus de 300 langues pour les médias sociaux, la recherche, la vente au détail et les appareils mobiles. Dans son prospectus, Telus International évoque la construction de robots logiciels, un système d'assistance ingénieur à ingénieur pour Google, la modération de sites de médias sociaux et l'utilisation de la «culture du joueur» dans son soutien à la clientèle pour les joueurs de jeux vidéo.

«Les clients choisissent de plus en plus l'expérience plutôt que le produit et le prix, et sont prêts à payer davantage pour des expériences de service client positives», fait valoir la société dans ses documents destinés aux investisseurs potentiels.

Même si le modèle du télétravail pourrait bénéficier à Telus International alors que les entreprises se restructurent, les documents présentés signalent également que les demandes d'externalisation des clients «pourraient être plus faibles à l'avenir, car certains de nos clients pourraient décider de s'abstenir d'externaliser (...) en raison des pressions auxquelles ils sont confrontés à cause de l'augmentation du chômage national résultant de la pandémie de COVID-19».

L'action sera négociée sur les parquets de la Bourse de Toronto et de celle de New York, sous le symbole TIXT. Après l'opération, Baring Private Equity Asia détiendra environ 31,5 % des droits de vote de Telus International.

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:T)

Anita Balakrishnan, La Presse Canadienne