Une vitrine technologique pour le commerce intelligent

·2 min read

En partenariat avec le Centre québécois d’innovation en commerce (CQIC), le Service du développement économique de la Ville offre gratuitement aux commerçants de la région un espace dédié aux solutions technologiques innovantes pour faciliter leur virage numérique.

Inaugurée le 23 novembre au 590, Promenade du Centropolis, cette vitrine technologique suggère un large éventail d’outils développés par des technos québécoises afin d’améliorer l’expérience-client et mousser l’achat local.

Jusqu’au 30 janvier, des étudiants formés en commerce intelligent par le Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC) guideront les détaillants dans l’identification de solutions adaptées à leurs besoins.

Financée par la Municipalité, l’initiative s’inscrit dans le Plan de relance économique Laval, capitale des opportunités, a indiqué le vice-président du comité exécutif et responsable du développement économique, Stéphane Boyer.

Directeur général du CQIC, Carl Boutet précise que ce hub de technologies s’est déployé ces dernières semaines autour du programme de monnaie électronique api (acronyme d’AchetonsPlusIci), lancé l’été dernier auprès des commerçants lavallois.

À ce programme de récompense et de fidélisation se sont ajoutés d’autres services pour former le cercle api auquel contribue 10 partenaires technologiques, à savoir Agendrix, Carbure, CHKPLZ, Heyday, Freebees, RAANGE, My Smart journey, Xpedigo, Locketgo et Livescale.

Qu’il suffise de citer les casiers connectés facilitant la récupération de commandes effectuées en ligne, les solutions de commandes électroniques, de paiements sans contact et de prise de rendez-vous en ligne, les séances de clavardage robotisées pour faciliter le magasinage en ligne et les campagnes mobiles d’engagement marketing.

D’ailleurs, en réservant sur le site d’api, les commerçants pourront utiliser gratuitement des casiers pour y déposer les commandes en ligne de leurs clients.

Le cercle api, c’est aussi une boutique éphémère intelligente mettant en valeur les produits lavallois et québécois.

«On est le partenaire technologique du Panier Bleu», mentionne Carl Boutet.

Ainsi, les visiteurs pourront découvrir des produits provenant de plus de 70 commerces tout en procédant à l’achat via leur site transactionnel.

«Nous sommes ravis de collaborer une fois de plus avec le CQIC pour cette initiative qui favorise l’achat local», ne manque pas de souligner Alain Dumas, directeur général du Panier Bleu.

Studio de liveshopping

Toujours dans l’optique de favoriser les meilleures pratiques, le cercle api comprend un studio de liveshopping pour diffuser en direct des publicités interactives sur la plateforme web des entreprises participantes.

Selon Geoffroy Robin de Livescale, une entreprise québécoise partenaire, ces séances de diffusion en direct obtiennent en moyenne un taux d’engagement de 35 % et un taux de conversion de 2 à 5 fois plus élevé que le cybercommerce standard.

Pour les fins de l’exercice, les conseillers api accompagnent les commerçants dans la planification et la réalisation de leur séance de liveshopping.

Stéphane St-Amour, Initiative de journalisme local, Courrier Laval