Unifor dénonce Loblaw dans un conflit à T.-N.-L., où 1400 employés sont en grève

·1 min read

AJAX, Ont. — Un différend contractuel entre des travailleurs syndiqués des magasins Dominion à Terre-Neuve-et-Labrador, qui appartiennent à Loblaw, s'est transporté dans deux autres provinces.

Le syndicat Unifor a indiqué avoir organisé des opérations de piquetage secondaire dans les centres de distribution de Loblaw à Ajax, en Ontario, et à Moncton, au Nouveau-Brunswick, pour attirer l'attention sur le différend.

Unifor représente les employés de 11 magasins Dominion de Terre-Neuve-et-Labrador, où environ 1400 travailleurs sont en grève depuis la fin août dans le cadre d'un conflit portant sur les salaires.

Le syndicat a également intenté une poursuite contre la Royal Newfoundland Constabulary, le service de police de la province, pour avoir dispersé une ligne de piquetage secondaire dans une boulangerie Weston à Mount Pearl, à Terre-Neuve.

Unifor a annoncé mardi les deux opérations secondaires en Ontario et au Nouveau-Brunswick après que le ministre du Travail de Terre-Neuve-et-Labrador a nommé Wayne Fowler comme médiateur dans le conflit principal.

Les magasins Dominion de Terre-Neuve-et-Labrador font partie du réseau d'épiciers des Compagnies Loblaw, qui sont la principale filiale de l'entreprise torontoise George Weston.

Entreprises dans cette dépêche: (TSX:L, TSX:WN)

La Presse Canadienne