Verchères se dote d’une politique culturelle

·2 min read

L’administration verchèroise a rendu publique la semaine dernière sa nouvelle politique culturelle, un document réalisé avec la participation des citoyens qui ont ajouté leur couleur à cette initiative municipale.

L’automne dernier, la Municipalité de Verchères a sondé ses citoyens afin de planifier ses actions et projets en culture et patrimoine. Les résidents étaient en effet invités à se prononcer sur différents enjeux concernant les valeurs de la communauté et la vision qu’ilsont de leur milieu de vie, de son identité et de ce à quoi ils aspirent pour l’avenir.

« Je pense que ce qui compte ici peut-être plus qu’ailleurs, c’est le sentiment qu’ont les Verchèrois d’être responsables de leur bonheur, a récemment expliqué à La Relève le maire Alexandre Bélisle à propos de l’importance de l’implication citoyenne au sein de sa communauté. Donc, la population a un rôle à jouer dans le fait de participer et saisir les occasions de mettre la main à la pâte, et ce, afin de créer une communauté vibrante. »

Les membres du Comité de travail, Isabelle Boisseau, Karine Brodeur et Martin Massicotte, n’ont d’ailleurs pas manqué de souligner la contribution active de la population à la démarche. Au fil de l’exercice, ces derniers ont par ailleurs mis en relief les valeurs dominantes qui contribuent à définir l’identité de la communauté verchèroise.

« Riche de son patrimoine bâti, paysagé et culturel, la Municipalité de Verchères vise à offrir un milieu de vie de qualité dans un cadre champêtre et villageois où l’humain est prioritaire, peut-on lire dans le document. Et où l’offre de services est soucieuse d’efficacité et de saine gestion. Cinq valeurs soutiennent cette mission : la famille, l’implication citoyenne, le développement durable, l’innovation et le sentiment d’appartenance. »

Réalisé avec le soutien du ministère de la Culture et des Communications du Québec et l’accompagnement de la firme Passerelles, coopératives en patrimoine, le document permettra à l’administration municipale d’aiguiller certaines de ses décisions liées non seulement à la culture, mais également à la protection de son patrimoine et au tourisme.

La présentation de cette nouvelle politique culturelle, qu’il est possible de consulter sur le site de la Municipalité, arrive par ailleurs quelques jours à peine après celle du plan directeur du quai de Verchères. Le tout, alors que s’amorce une importante étape pour la sauvegarde et la réfection de ces installations administrées par le gouvernement fédéral.

En 2020, la Municipalité a également vu la naissance d’un collectif, le Phare Culturel, qui devrait contribuer à garder la vie communautaire verchèroise bien vivante pour les années à venir.

Steve Martin, Initiative de journalisme local, La Relève