«Vous saviez que c'était mal», plaide la Couronne au procès de Matthew Raymond

Kevin Bissett
·2 min read

FREDERICTON — La Couronne a mis fin au contre-interrogatoire de Matthew Raymond, mardi, après avoir suggéré qu'en tuant quatre personnes à Fredericton, il y a deux ans, l'accusé savait qu'il commettait un acte répréhensible.

L'homme de 50 ans est accusé du meurtre au premier degré de Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright, puis des policiers municipaux Robb Costello et Sara Burns, les premiers arrivés sur les lieux de la tuerie. Les victimes ont été abattues, depuis une fenêtre, dans le stationnement d'un complexe d'appartements de Fredericton, le 10 août 2018.

La défense a déjà admis que c'est l'accusé qui avait tiré; elle essaie de convaincre les jurés que Matthew Raymond devrait être déclaré non criminellement responsable parce qu'un trouble mental l'a rendu incapable de juger que ses actes étaient mauvais, comme le prévoit la loi. Témoignant pour sa défense, M. Raymond a soutenu au procès qu'il croyait que ses victimes étaient des démons qui venaient le tuer et que la «fin du monde» arrivait.

Contre-interrogé mardi par la Couronne, il a admis que les quatre victimes n'avaient fait aucun mouvement vers lui, pas même un regard, et il a reconnu que les policiers étaient en uniforme. Il a aussi admis que les policiers n'avaient pas dégainé, mais il croyait toujours qu'il devait tirer pour se défendre parce que c'était des démons.

«M. Raymond, je vais vous suggérer que le matin du 10 août 2018, vous saviez ce que vous faisiez lorsque vous avez tiré et tué ces quatre personnes», a déclaré de but en blanc la procureure Jill Knee.

«Je ne savais pas, non», a répondu l'accusé.

«Je vais vous suggérer que vous saviez qu'en saisissant votre arme et en leur tirant dessus, ça allait les tuer», a poursuivi Me Knee. M. Raymond l'a admis, mais il a répété qu'il croyait tirer sur des démons, pour se défendre.

«Je vais vous suggérer, monsieur, que vous saviez que c'était mal», a repris la procureure.

«Je ne savais pas», a répété M. Raymond. «Je n'aurais jamais fait une chose pareille», a-t-il dit, en commençant à pleurer. «Cela va à l'encontre de tout.»

Me Knee a alors déclaré aux jurés qu'elle n'avait plus de questions. Matthew Raymond a alors éclaté en sanglots à la barre: «Je suis tellement désolé pour les familles.»

Le juge Larry Landry a levé l'audience pour le reste de la journée; il a indiqué aux jurés que le témoin prévu pour mercredi pourrait être le dernier dans ce procès, qui en est à sa huitième semaine.

Kevin Bissett, La Presse Canadienne