Wiki club Croissant boréal-Pour faire découvrir la beauté de la région via Wikipédia

·4 min read

Cette initiative est lancée par les agents de découvrabilité territoriale (ADT) qui sont en poste depuis l’automne dernier. Les ADT, qui sont présents dans différentes régions comme l’Abitibi-Témiscamingue, le Nord-du-Québec et le Nord-Est de l’Ontario, ont pour mission d’améliorer la visibilité et la quantité de l’information sur nos territoires qui se retrouvent sur la plateforme Wikipédia.

Au départ, les ADT ont dû se familiariser avec le site Wikipédia pour ensuite répertorier tout ce qui s’y trouvait et ayant rapport aux régions concernées avant de débuter le travail de terrain.

« Il a fallu effectuer un travail de terrain pour débroussailler ce qui se trouvait déjà sur Wiki. Pour ensuite modifier quelques informations, améliorer quelques pages. Il faut aussi créer du nouveau matériel », de nous mentionner Émélie Rivard-Boudreau, ADT

Qu’est-ce qu’un Wiki club?

Un Wiki club, c’est un regroupement de passionnés où chacun contribue, selon ses forces et compétences, à mettre en lumière différents aspects de son territoire dans la grande encyclopédie libre Wikipédia. Plusieurs manières de participer ont déjà été identifiées, soit à titre de rédacteur, de photographe amateur, de sourceur. La combinaison de ces formes variées de contribution permet ultimement de rehausser la représentativité des territoires de chacun sur Wikipédia.

« L’un des objectifs visés est de recruter des ambassadeurs ou wikipédiens dans chaque territoire compris dans le Croissant boréal, c’est-à-dire l’Abitibi-Témiscamingue, le Nord-Est ontarien francophone et la Baie-James », a précisé Edma-Annie Wheelhouse, agente de développement culturel numérique au Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue.

« Nous partageons déjà de nombreux points communs en matière de territoire, d’économie, d’identité et de culture. En nous unissant, nous augmentons notre pouvoir d’attraction et favorisons notre déploiement à l’échelle nationale et internationale de la francophonie.»

Pourquoi Wikipédia ?

C’est parce qu’il n’y pas de limite avec Wikipédia. On peut y entrer des textes, bien sûr, mais aussi des photos, des graphiques, des diagrammes, des vidéos et chacun peut ajouter son grain de sel, peu importe quand il le fait. « Si on prend une personnalité X du Nord-du-Québec, il se peut qu’aujourd’hui nous n’ayons pas assez de matériel pour faire un article complet sur cette personnalité. Mais pourquoi ne pas commencer tout de suite? On peut créer sa page et mettre sa date de naissance. » C’est l’exemple que nous a donné Émélie Rivard-Boudreau.

« L’initiative est de faire rayonner des gens de chez nous. Par exemple, au début du projet, il y a une page qui a été créée sur Godefroy de Billy qui a été un maire important de la ville de Chibougamau dans les années 1970. L’artiste peintre, Stéphanie Thompson de Matagami, a vu sa page créée », de renchérir Frédérique Brais-Chaput, ADT pour le Nord-du-Québec.»

« Présentement, je travaille sur les pages des radios », de nous mentionner l’ADT du Nord-du-Québec. Il n’y avait pas de pages ou simplement des ébauches incomplètes et en anglais. C’est une vitrine importante pour eux. Un autre exemple, la page de Romeo Saganash est incomplète, selon Mme Brais-Chaput. C’est lui aussi un personnage important. Il faut que l’information que l’on y retrouve soit complète et exacte. »

Selon les responsables du projet : « Ce n’est pas normal que les principales entreprises de la région soient absentes de la plateforme Wikipédia. » Au dire de Mme Brais-Chaput, les entreprises comme Chantiers-Chibougamau, Barrette-Chapais, Chapais Énergie et tout récemment, les Serres bleues, sont absentes. Elles se doivent d’être présentes pour que le monde puisse les découvrir.

Ouvert à tous

Le recrutement de personnes de chaque territoire intéressées à joindre les rangs du Wiki club Croissant boréal est déjà amorcé.

« Les passionnés de la langue française, de l’histoire, de la politique, de l’actualité, de la culture, du sport ou des technologies peuvent tous trouver de l’intérêt à contribuer à Wikipédia », a-t-elle constaté.

En consultant la page Wikipédia du projet « Croissant boréal », les nouveaux contributeurs pourront rapidement repérer comment ils peuvent y exploiter leurs intérêts et leurs forces. »

René Martel, Initiative de journalisme local, La Sentinelle